TOURMENTS DE LA GRANDE GUERRE

D’Albéric Magnard, tué par les troupes allemandes,

à Paul Wittgenstein, pianiste mutilé dédicataire du « concerto pour la main gauche »,

une plongée dans un univers musical stigmatisé par la Grande Guerre.

 

 

Photo : Philippe Denis

Avec l'Orchestre Pasdeloup

sous la direction musicale

de Pierre Walter

et la participation

                        de Lorène de Ratuld, piano

 


 

 

Albéric MAGNARD : Suite dans le style ancien

Maurice RAVEL : Concerto pour la main gauche

Albéric MAGNARD : Symphonie n°4

 

 

Durée prévue : 1h 30

Effectif : 61 musiciens

Surface scénique : 90

Prix : devis à établir avec notre agent

 

 

Télécharger
tourments de la grande guerre.pdf
Document Adobe Acrobat 309.6 KB